Tokyo Fashion Show

Site dédié à la mode japonaise.

Articles

Lolita

Posted by TFS on July 28, 2010 at 7:15 PM

Le Gothic Lolita, aussi appelé Lolita Fashion (car le mot "Gothic" n'est pas toujours approprié pour définir ce style dans sa généralité ), est une mode vestimentaire japonaise qui a vu ses origines apparaître dans le milieu des années 80 dans les rues de Tokyo où des jeunes filles commencèrent à porter des éléments très mignons, tels de la dentelle, des ombrelles, des rubans, etc. Souvent inspirées des designers tels que "Pink House", "Atsuki Onishi" ou "Hiromichi Nakano"
Plus tard, fin des années 80, des boutiques consacrées au Lolita ouvrirent leurs portes tels que "MILK", "Jane Marple" et "Emily Temple Cute" qui établirent les fondements puis en 1988 "Baby, the Stars Shine Bright" et "Heart E" firent leur apparition. Cette mode se répandit ensuite très vite grâce aux magazines de mode tels que Gothic & Lolita Bible, Homemade Gothic and Lolita, Frill, Parfait, Rococo et parfois Kera.
Cependant, ce style vestimentaire a engendré une telle passion qu'on trouve aujourd'hui de nombreuses "sous-catégories" du Lolita bien que les caractéristiques générales se retrouvent souvent : robes et jupes bouffantes, souvent avec une forme en cloche typique, agrémentées de jupons pour leur donner du volume, l'utilisation très courante de la dentelle et la présence d'accessoires comme des « pièces de tête » (headdress), des mini-couronnes, des mini-chapeaux, des rubans ou des fleurs artificielles. Les jupes sont généralement portées à la hauteur du genou. On porte soit des bottes élégantes, soit des plateformes au design féminin, ou des souliers à bride appelés maryjanes dans les pays anglo-saxons ou babies en France, en référence aux anciennes chaussures de petites filles.

 

Ces catégories portent souvent au Japon des noms anglais :

 

  • Sweet Lolita : Esprit enfantin, couleurs pastels ou blanc, formes très bouffantes et omniprésence de détails (dentelles, rubans, etc.) et du monde de l'enfance (peluches, jouets et pâtisseries), par exemple dans les imprimés utilisés. Les marques emblématiques sont Baby, the Stars Shine Bright, et Angelic Pretty.

©KERA janvier&février 2009 | ©KERA août 2010



  • Gothic Lolita : Le plus souvent noir et blanc (sans que ce soit une règle), avec éventuellement du rouge, du bleu roi et du violet, il présente des motifs gothiques occidentaux comme des voiles ou des croix. Il garde un esprit enfantin avec les jupes bouffantes, les volants et reste séparé de son grand frère européen, au moins dans l'esprit. Les marques emblématiques sont Atelier Pierrot, Atelier Boz, Moi-Même-Moitié (la marque de Mana du groupe Malice Mizer qui fut et est l'emblème des Gothic Lolita), Black Peace Now, h.Naoto.



  • Elegant Gothic Aristocrat : Aspect plus romantique et mystérieux du fait des robes et des jupes longues, importance du collet et du jabot, fortement inspiré de l'époque victorienne et de son aristocratie. Les accessoires sont très raffinés et représentent parfois des croix. C'est une mode plus proche du gothique que du Lolita nippon.


  • Elegant Gothic Lolita : inventé par Mana, c'est un dérivé du Gothic Lolita en plus mature, avec des robes avec moins de dentelle et de froufrou, l'utilisation de corsets et des matériaux plus brillants.



  • Industrial ou Punk Lolita : motifs écossais, vêtements déchirés, studs et épingles, mêlés à l'innocence, l'élégance et les froufrous de Lolita. Dérivé du mouvement punk anglais. L'industrial lolita est plus mature et trashy que sa cousine Punk. Les marques emblématiques sont Sex Pot Revenge et h.Naoto.

http://i48.tinypic.com/23j1on7.jpg



  • Classic Lolita : Plus mature que les autres Lolita, on trouve dans ce style une certaine simplicité directement inspiré des vêtements que portaient les petites filles à l'époque victorienne. Moins de dentelles, de froufrous et de motifs enfantins, un éventail de couleurs plus naturelles et pastelles (vert anis, chocolat, vieux rose, etc). Les marques emblématiques sont Mary Magdalene et Victorian Maiden

   



  • Country Lolita : Présence de motifs champêtres, floraux ou fruités et des chapeaux de paille.
 



  • Wa Lolita : Marginal mais présent, c'est un style qui est basé sur une version plus courte et bouffante du yukata (kimono d'été ).


 


  • Deco Lolita : Le mélange des robes Lolita avec les couleurs flashy et la profusion d'accessoires Decora.


 

 

  • Guro Lolita : Ou Gore Lolita consiste à créer une tenue lolita sanglante (avec du faux sang). Les robes blanches sont conseillées pour faire ressortir la couleur rouge et les bandages. Elles sont aussi appelées "Horror Girls" car les tenus de certaines sont tellement sanglantes et réalistes qu'on les croirait tout droit sorties d'un film d'horreur.


 

 

  • Kodona : Mot-valise japonais qui provient de kodomo (enfant) et d'otona (adulte). Ce terme a été employé pour la première fois par le chanteur de Plastic Tree, Ryutaro Arimura, pour décrire son style de l'époque. Un style élégant que les japonais appellent aussi "Ouji fashion" ou le style "Prince", équivalent masculin des lolita. Mais dans la plupart des cas, ce sont des filles qui le portent !

http://i125.photobucket.com/albums/p53/DanishLolitas/Stile/kodona.jpg

 

Sources : Wikipédia, Style Arena, et ma propre connaissance of course (^o^)/

Photos : KERA, Gothic and lolita Bible, Nautiljon.com

 

Categories: Styles et tendances

Post a Comment

Oops!

Oops, you forgot something.

Oops!

The words you entered did not match the given text. Please try again.

Already a member? Sign In

0 Comments