Tokyo Fashion Show

Site dédié à la mode japonaise.

Articles

Charisma Model

Posted by Sairen on February 5, 2012 at 11:05 AM

Les Charisma Model

 

カリスマモデル


 

 

En japonais, prononcez cela karisuma moderu, elles sont les modèles favorites des japonaises.

 

Dans l’univers gyaru, elles sont nombreuses, ce sont les modèles phares des magasines de mode gyaru (egg, popteen, ranzuki, nuts, vivi, etc… ce qui les démarque des autres c’est leur « charisme ». En effet, ces jeunes femmes ont le quelque chose en plus qui fait qu’on les admire, elles ont souvent réussi à imposer leur propre touche au magasine pour lequel elles posent. Dans leurs blogs elles montrent leur style de vie, leur quotidien et créent donc un véritable contact avec leurs fans. Elles sont ainsi plus accessibles au commun des mortels et cette proximité avec leur vie permet un réel attachement affectif. Au-delà de l’apparence, on adhère au style de vie et à la personnalité des charisma model, de simple figurantes dans un magasine elles accèdent au statut de star (à un niveau relatif).

 

L’une des plus célèbres de ces dernières années est bien entendu : Tsubasa Masukawa !

 

Penchons-nous un peu sur le phénomène Tsubasa.

 

Tout ce que touche la belle Tsubasa devient de l’or. En réalité, c’est son image qui fait vendre, c’est l’icône à la mode : mignonne, fragile et discrète mais aussi femme d’affaire incontestable. Sa fortune est estimée à plus de 50 millions d’euros, et les marques se battent pour avoir son visage sur leurs produits. Tsubasa a aussi sa propre marque de cosmétique qui fait un véritable tabac : Dolly Wink / Candy Doll, un design soigné et des produits de qualité tournés vers le maquillage gyaru. Le prix élevé de ces produits n’effraie pas, au contraire, et les contrats fleurissent pour la jeune maman. Après avoir quitté le magasine qui a lancé son succès, elle apparait comme l’icône du nouveau magasine Popsister, la version plus mature de Popteen. Elle fait la couverture de presque tous les numéros, elle est partout : à la télévision, dans les centres commerciaux, sur les affiches, les écrans géants, elle a réussi à conquérir le cœur des japonais bien au-delà de l’univers gyaru.


 

En 2007, elle quitte sa carrière de modèle a Popteen pour se marier avec le beau Naoki Umeda, célèbre et charmant gyaru-o modèle pour le magasine Mens’ Egg. Le couple fait rêver: beaux, célèbres, jeunes, souriants, riches. Leur mariage, ultra médiatisé, a été filmé et photographié pour Popteen. Quelques mois après, Tsubasa a accouché d’un petit garçon : Reon. Et depuis, la petite famille a repris une vie médiatique bien chargée.

 

La belle s’est lancée dans une carrière de chanteuse sous le nom de Milky Bunny, c’est un succès mitigé pour l’instant tandis qu'elle a quitté le magasine Popsister. Au final, on ne sait pas grand-chose sur la vrai Tsubasa, à 27 ans, elle semble avoir encore de beaux jours devant elle !


Popteen a fait naître de nombreux succès, EGG a été aussi révélateur de beaucoup de Charisma moderu : chacun a ses préférences, il y en a pour tout les gouts.

 

Chacune à son caractère et son style, qui en font des icones du genre gyaru : Kanako la garçon manqué hyper énergique, Romihi élégante et sexy.

 

Les modèles sont repérées pour leur style, leur photogénie et leur beauté, ainsi beaucoup de ses jeunes filles ne correspondent pas à nos critères de mannequinat (occidentaux). Il ne faut pas s’étonner en feuilletant un magasine japonais de voir que ces icones ne dépassent pas le mètre 60, que leur dents ne soient pas parfaitement alignées ou encore que leur apparence ne soit pas celle de top model brésilien qui ont leur carte de fidélité chez le chirurgien esthétique du coin. Au Japon, ne l’oublions pas, c’est le mignon qui prime ! Certes, elles sont minces voir maigres, et beaucoup se font refaire les yeux et le nez, mais elles entendent tout de même représenter la japonaise lambda avec cette touche d’insolence et d’excentricité en plus. La charisma moderu, c’est celle qui avant même d’être célèbre avait déjà un style frappant ! D’ailleurs, la plupart des magasines recrutent leurs modèles sur un coup de cœur lors des streets snap improvisés à Tokyo.



 

 

Voila ce qui m’amène à vous parlez d’une autre charisma moderu très à la mode en ce moment : la jeune Kyary Pamyu pamyu ! Elle fait le buzz aujourd’hui mais elle a envahi les pages de Kera, le magasine dédié au harajuku kids, depuis déjà quelques temps. Son blog est classé numéro un dans le classement d’Ameba (la plateforme de blog japonaise), elle anime des émissions sur le net et sa marque de faux cils fait un tabac. Malgré son jeune âge, elle a de nombreux fans qui se retrouvent facilement dans cette lycéenne énergique et rigolote qui n’hésite pas à faire la grimace pour amuser la galerie. De plus, il est indéniable qu’elle a un style unique et inspirant, son potentiel dans le milieu de la mode underground est énorme. On risque d’entendre parler d’elle encore longtemps. (pour plus d'information sur Kyary je vous renvois à l'article d'Aiko sur l'Aomoji kei)

 

On peut aussi citer le cas d’Aoki Misako, aujourd’hui modèle pour Kera et la marque Baby the Stars Shine Bright (entre autre), et infirmière à mi-temps. Elle a été repérée à Harajuku alors qu’elle faisait du shopping. Aoki a été choisi en 2009 pour être une des ambassadrices Kawaii, initiative du ministère des affaires étrangères japonais pour promouvoir la pop culture japonaise. Yuu Kimura (une des trois ambassadrices) étaient elles aussi une charisma moderu très connue pour son sens unique du style à la sauce Harajuku, elles ont voyagé dans le monde pour promouvoir la mode « kawaii » à travers des défilés ou des conférences.

Dans un autre genre nous avons aussi la très sexy Sakurina (Rina Sakurai), véritable star du magasine Koakuma Ageha, elle est l’ambassadrice du look kyabajo et un des piliers du genre gyaru. Son look est un mélange détonant : sexy, rock, mignonne, elle ne lésine pas sur les extensions, les faux ongles clinquants ou le maquillage charbonneux. Elle est aussi actrice, c’est l’héroïne du film japonais « Girl’s life », à titre anecdotique elle est aussi chanteuse. La jeune femme (28 ans prochainement) est comme Tsubasa une femme d’affaire, elle vient de lancer sa marque de vêtement EVE LOVE, son nom et son visage sont gages de bonnes ventes pour les marques qui s’associent à elle.


 

Beaucoup des modèles populaires enchainent des contrats publicitaires pour les lentilles, les perruques, les marques de vêtements, les parfums, etc. … car les jeunes filles sont plus à même d’acheter un produits si une charisma moderu est sur l’emballage. Lorsque dans les grands défilés comme le Tokyo Girls Collection elles défilent c’est comme si une rock star entrait sur scène, on voit les jeunes filles hurler et pleurer. Ainsi, ces charisma moderu rencontrent leurs fans et animent leur blog afin de rester en contact avec leur public. Elles sont de véritables modèles pour ces jeunes en quête de leur propre style.

Le phénomène commerciale des charisma moderu est critiquable, tout est fait pour faire de l’argent quitte à promouvoir n’importe quoi ou à perdre en crédibilité. C’est l’excès dû au jeune âge de ces filles qui se font emporter par le succès sans vraiment s’y attendre. Leurs choix ne sont donc pas toujours intelligents, et on finit par oublier pourquoi elles ont été si célèbres.

Le fait est que les gens ont besoin de filles comme elles, c’est le rêve américain, la success story ! Ces charisma moderu à la base ce sont des lycéennes comme toutes les autres souvent issues d’un milieu modeste. Leur style, leur personnalité, leur sens de l’esthétique et leur charisme leur ont permis de se démarquer du lot dans une société conformiste. Et de simples modèles dans un magasine où toutes les filles se ressemblent, elles ont réussi à devenir des stars. Elles parviennent même souvent à créer la nouvelle tendance, elles incarnent un style, dans le milieu gyaru aujourd’hui combien de jeunes filles s’inspirent de Tsubasa ?


 

Je n’ai pu parler que d’un petit nombre d’entres elles mais c’est un phénomène que je trouve extrêmement intéressant et très révélateur de la société japonaise. En effet, combien d’entre vous iront reconnaitre des modèles de magasines occidentaux ?… notre système en Europe est totalement différent : des filles fades et filiformes qui se ressemblent toutes et qu’on habille comme des poupées en fonction du shoot prévu. Au Japon, on garde l’âme du style de la modèle, c’est la modèle qui fait le shoot. Un magasine est associé a une « tribu », ainsi le sentiment d’appartenance a un groupe se renforce car chaque tribu à ses leaders, ses icones. C’est un état d’esprit très japonais qui aurait du mal à être compris ici, que des jeunes filles pleurent en croisant Kumicky au 109 ça peut paraitre fou. Mais il faut comprendre que même si elles n’ont que leur apparence pour elles, c’est parce qu’elles sont différentes et qu’elles assument leurs goûts depuis toujours qu’elles sont tant aimées.

Je n’ai malheureusement pas pu évoquer toutes ces jeunes filles qui surement vous inspirent beaucoup, car il y en a pour tous les gouts. Je me suis donc un peu plus centrée sur le gyaru pour être concise. Chez les hommes, le même phénomène existe bien sûr.

Alors n’hésitez pas à regarder les liens de blogs des personnes dont je vous ai parlées dans cet article. Si le sujet vous intéresse, laissez-moi des commentaires et dîtes-moi qui sont vont modèles préférés.

 

 

Crédit : Nautiljon, Wikipedia

 

Liens :

 

-Blog et site internet de Tsubasa 

 

- Blog de Sakurina et site de sa marque

 

- Blog de Kyary 

 

- Blog de Romihi 

 

-Blog de Kanako 

Categories: Styles et tendances

Post a Comment

Oops!

Oops, you forgot something.

Oops!

The words you entered did not match the given text. Please try again.

Already a member? Sign In

0 Comments